Vignette

CPTS du Giennois Berry

  • Présentation générale
  • Association et bureau
  • Le projet de santé

Les professionnels de santé du territoire sont engagés dans la construction d'une CPTS depuis février 2017.

Ce projet vise à améliorer la prise en charge de la santé de la population du territoire en renforçant la coordination interprofessionnelle et en développant les échanges entre professionnels de santé libéraux et acteurs des secteurs hospitalier, médico-social et social.

La démarche a bénéficié de la dynamique existante sur le territoire : équipes de soins primaires exerçant, pour certaines, en maisons de santé pluridisciplinaires et mobilisation des acteurs du territoire pour participer à la mise en place des projets du Contrat Local de Santé.

Depuis février 2017, les réunions de présentation et de réflexion sur la mise en place d'une CPTS se sont multipliées et la participation des professionnels de santé libéraux du territoire montre l'intérêt suscité par la démarche.

Le projet que nous vous présentons a vocation à évoluer en fonction des attentes des patients, des professionnels de santé et des orientations du Plan régional de santé.

Les limites géographiques de la CPTS ont été définies en fonction des flux de patientèles et des habitudes d'accès aux soins de second et troisième recours. Bien que se situant au carrefour de différents territoires, le secteur de la CPTS apparaît donc pertinent à la fois en termes à la fois de bassin de population et d’organisation des soins de 1er, 2ème et 3ème recours.

La CPTS du Giennois-Berry fait abstraction des découpages administratifs du secteur qui peuvent complexifier le travail au quotidien des professionnels de santé. La CPTS Giennois-Berry se situe ainsi à cheval sur deux départements, le Loiret et le Cher. A noter que dans ses statuts (art. 4 et 6), l’association des professionnels de santé de la CPTS a précisé que les communes limitrophes et/ou non-intégrées à un projet de CPTS pourront être inclues dans le territoire d’action si les professionnels de santé y exerçant manifestent leur volonté de s’investir dans le projet de CPTS.

Axe stratégique 1 : Renforcer la communication et la coordination entre acteurs de la santé

Dans un contexte de désertification médicale et paramédicale, un des enjeux principaux de la CPTS est de réunir les professionnels de santé du territoire et de leur permettre d'échanger sur leurs difficultés et besoins. Renforcer le lien entre ces derniers mais également entre les autres acteurs de la santé en s'appuyant notamment sur les développements de l'informatique communicante. Pour ce faire, les professionnels de santé ont ciblé trois actions prioritaires :

Action 1 : la communication Ville-Hôpital

La volonté des professionnels de santé libéraux de renforcer la coordination entre le secteur ambulatoire et le secteur hospitalier est bien antérieure au projet de CPTS. Ils aspirent à ce que la création de la CPTS permette d’y parvenir. La connaissance des contraintes des uns et des autres est un préalable.

Action 2 : L'articulation entre le 1er et 2ème recours

Le manque de spécialistes sur le territoire complique les prises en charge, il est parfois difficile d'obtenir un rendez-vous rapidement pour un patient. Les équipes de soins primaires connaissent peu ou mal les contraintes des spécialistes. Les professionnels souhaitent éviter les rendez-vous inutiles, mais également raccourcir le délai de prise en charge lorsque cela est nécessaire. La CPTS souhaite trouver des solutions organisationnelles et techniques à cette carence à venir et créer un réseau attractif pour favoriser l’installation des nouvelles générations.

Action 7 : L'interconnaissance et les outils de communication

Les professionnels de santé sont partis du constat qu'ils ne connaissent pas forcément tous les interlocuteurs, leurs missions et compétences. Il est donc nécessaire de développer une interconnaissance entre les secteurs du sanitaire, du social et du médico-social. Le développement de l’usage des systèmes d’information communicante est indispensable pour faciliter le partage, l’échange et la communication entre l’ensemble des professionnels acteurs du parcours des patients. La CPTS aura pour mission de faire connaître et développer les outils numériques tels que :  le ROR (Répertoire opérationnel des ressources), les messageries sécurisées, le DMP (Dossier médical partagé) et les SNACs (Services numériques d'appui à la coordination des soins).

Axe stratégique 2 : Améliorer l'accès aux soins

Le territoire est à la fois marqué par un éloignement des structures de soins et par la prévalence d'un certain nombre d'affections. Cette situation est aggravée par la précarité sociale et économique d'une partie de la population. Au travers de cet axe, la CPTS se donne pour objectif d'une part, d'améliorer l'accès aux soins pour toutes les populations, de manière continue sur l'ensemble du territoire, d'autre part de renforcer l'accès aux actions préventives. Cette démarche s'insère dans une logique d'amélioration et d'évolution des types de prise en charge qui se veut nécessairement pluriprofessionnelle et en collaboration avec les acteurs de la santé concernés. Quatre actions sont apparues comme prioritaires dans le cadre de cet axe :

Action 3 : Organisation de la réponse à la demande de soins non programmés

Les MSP sont organisées pour répondre à la demande de soins non programmés de leur patientèle. L’objectif est de mettre en place une réponse pour la population du territoire.

Action 4 : Télé-expertise et télé-consultation

Le développement de la télé-expertise et de la télé-consultation favorisera l’amélioration du parcours de soins des patients, la coordination entre les professionnels de santé et l’accessibilité à des soins sur l’ensemble des territoires notamment dans les zones enclavées ou sous-denses en matière de professionnels de santé.

Action 5 : Prévention

Elargir les actions existantes et fonctionnelles dans les MSP du territoire et le CMP (Centre médico-psychologique), par les consultations d'une infirmière en addictologie. Informer les usagers sur les modalités d’utilisation et d’accès à l’offre de soins sur le territoire (soins non programmés). Dans le cadre de la vaccination, déploiement du carnet de vaccination en ligne pour une meilleure coordination interprofessionnelle. Prévention du risque iatrogénique, informer et former les professionnels au bilan de médication partagé.

Action 6 : Protocoles de coopération et délégation de tâches

Les professionnels de santé exerçant en MSP ont fait le constat que la prise en charge pluriprofessionnelle des pathologies, en particulier chroniques, nécessite l’élaboration de protocoles de coopération, qui contribuent à dégager du « temps médecin ».

Adresse postale

12 bis rue Jean Mermoz
45500 GIEN
France

Réunion ville-hôpital à Gien

CPTS du Giennois Berry
|
26.02.2019
Le mardi 26 février 2019, les représentants de la CPTS du Giennois-Berry et les référents de l'action "Ville-hôpital" ont rencontré les chefs de...