Personnes vulnérables et chômage partiel